- "Je nai pas pu vous dire bonjour à l'opération car je me suis endormie dans le sas d'attente."

- "En fait je ne suis pas venu."

- "Vous n'êtes pas venu ????"

- "Non, on m'a dit de ne pas venir."

- "Ah bon ??? Qui vous a dit ça ?"

- "Quelqu'un a téléphoné au cabinet pour annuler mais je ne sais plus qui sait."

 

Une semaine après mon opération, je suis en consultation chez mon praticien référent. Il devait co-opérer avec le chirurgien pour une partie du travail et voilà qu'il m'apprend ne pas être venu. C'est la douche froide ! Je sens comme un effondrement intérieur. C'est pas possible, ça a encore merdouillé ! Ca fait 2 mois que la date est bookée de part et d'autres et le jour J : la panade !!! Que s'est-il passé ? Que va-t-il se passer suite à cette partie du travail non assuré. De combien de temps cela retarde-t-il mon programme ? Jusqu'à quand vais-je devoir porter ce foutu appareil ? Voilà l'avalanche de questions qui naissent dans mon esprit, assaisonnées d'une colère ruminée. Je n'exprimerai rien de plus car je perçois sa gêne qui me fait ravaler ma question suivante. Intuitivement, je sens qu'elle franchira une zone rouge et ce n'est pas le moment. J'ai encore "besoin" de lui pour la suite et personne dans mon secteur n'est à sa hauteur. Bref, je n'ai le choix que de me résigner à ses vagues propos même si j'ai le droit de savoir. Mais le facteur risque est trop élevé à vouloir éclaircir cette histoire en direct.


Je laisse passer quelques jours et quand je me sens libre de toute émotion difficile, je sors mon jeu de TAROTS. Puisque le plan réel reste muet, allons interroger le plan subtil, celui des énergies. C'est aussi ainsi que je pratique cet art divinatoire. Il est pour moi une photo vibratoire d'un moment passé, présent ou futur. Je pose ma question :

- "Pourquoi mon praticien Mr Schlumpf n'est pas venu à l'opération ?"

 

Je mélange mes cartes, je coupe, je choisis, je retourne et je regarde ...

Que m'explique-t-on sur cet autre plan d'informations ?

Mes "opérateurs" sont deux professionnels très sérieux. L'un est reconnu pour son savoir-faire et ses travaux de recherche. L'autre pour ses compétences, sa maîtrise intérieure et son sens des responsabilités.

Je vois que si les deux actes programmés avaient été pratiqués, le second aurait endommagé le premier. La technique choisie par le chirurgien voulait que son travail ne soit pas touché. Conclusion : finalement l'absence de mon praticien est bénéfique.

Je découvre aussi qu'il a bien reçu un message lui interdisant de venir. Qu'il lui est arrivé par la voie des airs. Et qu'il l'a vécu comme un "choc" mental. Mon point de vue est que personne n'a téléphoné en VRAI mais qu'il a simplement entendu sa petite voix intérieure ou un message en rêve, car la carte délivrant cette information représente le plan spirituel. Ce qui expliquerait qu'il ne sache pas qui ait appelé réellement !

Cette consultation des TAROTS m'a apaisée au point d'accepter la situtation avec compréhension et compassion. Je n'ai jamais ré-évoqué le sujet avec mon praticien, et nous avons poursuivi les soins avec la même qualité relationnelle.

 

Un mois après mon tirage de cartes, j'ai revu le chirurgien en consultation de contrôle. Quand le moment fut opportun, je lui ai demandé, par curiosité, si lui ou son assistante avait appelé mon praticien pour annuler son acte opératoire. - "Non. Je l'attendais". Et si la technique de soin qu'il avait choisie aurait pu recevoir de suite les matériaux posés par mon praticien. - "Non, cela n'aurait pas été possible". Il me confirme les informations reçues du TAROT, pour moi l'histoire s'arrête définitivement ici.